MATSUTANI Takesada

Dialogue d’artistes, Paris-Ôsaka, Ôsaka-Paris
Extrait de l'exposition du 8 septembre au 27 octobre 2018 - Gravures

Matsutani Takesada se forme d’abord à la peinture traditionnelle japonaise Nihonga mais développe rapidement un intérêt pour l’art abstrait.  Eminent représentant de l’art contemporain japonais, il fait partie du groupe d’avant-garde GUTAI.
Le travail créatif de Matsutani explore des techniques variées, notamment avec une utilisation unique de la colle vinylique et du graphite, les outils de prédilection de l’artiste, ou la conception d’installations monumentales et de performances. Mais la pratique de l’estampe est restée au fil des années l’un des domaines favoris de Matsutani, et a également donné lieu à des collaborations régulières avec des éditeurs et auteurs pour la production de livres d’artistes.

GUTAI était un groupe d'avant-garde formé en 1954 dans la région du Kansai, dont Osaka est la capitale par un ensemble de jeunes artistes. L'association était dirigée par le peintre pionnier de l’art abstrait Jirô Yoshihara (elle a été dissoute en 1972). Le nom "Gutai" était destiné à "présenter des preuves concrètes que notre esprit est libre".  La signification littérale du mot "gutai" est "concret". Yoshihara exigeait sans relâche des membres un art n’ayant jamais existé et de nature abstraite. Il a organisé de nombreuses expositions et événements dans des parcs, sur scène et même dans le ciel. Les artistes ont réagi en produisant une succession d'œuvres créatives et innovantes enracinées empreintes d'idées fantastiques. Bien que les activités des artistes aient été, à l'époque, largement ignorées au Japon, le groupe a été acclamé à l'étranger et le nom « GUTAI » a été largement reconnu dans le monde de l'art occidental à la fin des années 50.

GALERIE 48

Biographie

Né à Osaka, Japon en 1937, vit et travaille à Paris, France

1954 Entre dans la classe de peinture japonaise (Nihonga) de l’École Municipal des arts de l'artisanat d’Osaka.
années 50 Une tuberculose le contraint à arrêter l’école. Il étudie en autodidacte.
1960 Commence à participer aux expositions de Gutai.
1963 Invité à devenir membre de Gutai.
1966 Part pour la France grâce à une bourse, le Grand Prix de l'Institut Franco-Japonais et du journal Mainichi, donnant droit à une subvention du gouvernement français.
1967 Entre dans l'Atelier 17, atelier de gravure et Eaux-fortes de Stanley William Hayter à Paris. Devient l’assistant de Hayter.
1970 Rejoint l’atelier de sérigraphie créé par son épouse Kate Van Houten et leur amie Lorna Taylor.


Ses créations

Gutai
1960 - 1967
Matsutani couvre des toiles aux volumes organiques impressionnants et sensuels, faits d'adhésif vinylique gonflé.
Hard Edge
1968 - 1978
Matsutani expérimente la gravure et la peinture avec des formes clairement définies, des lignes et des couleurs vives sur des surfaces plates. Ces travaux s'étendent sur une échelle immense du plus grand au plus petit.
Graphite
76 - présent
À partir des années 1980, Matsutani se concentre sur le noir et blanc en revenant à des volumes d'adhésif vinylique recouvert de coups de crayon au graphite. Il travaille sur de grandes surfaces : le geste créatif devient une performance.

 

Expositions personnelles 2018 - 2007 (sélection)

Matsutani participe à toutes les expositions du groupe de Gutai du 1960 au 1972.
Depuis sa première exposition personnelle en 1963 à Osaka, Japon, il entreprend une carrière internationale qui lui vaut un grand renom. Ses peintures sont représentées aujourd’hui en permanence en France, en Europe, au Japon, en Amérique du Sud et du Nord.

2018 «Matsutani - Van Houten, Dialogue d’artistes, Paris-Ôsaka, Ôsaka–Paris» GALERIE 48, Lyon, France
2018 «Matsutani: Selected Works 1972-2017» Galerie Bergamin & Gomide, Sao Paulo, Brésil
2018
«Confluence, Takesada Matsutani & Aliska Lahusen» Manggha Museum of Japanese Art and Technology, Cracovie, Pologne
2017 Galerie Hauser & Wirth, Los Angeles, Etats-Unis
2016 Galerie Hauser & Wirth, Zurich, Suisse
2016 «Matsutani - New Prints» Yoshiaki Inoue Gallery, Osaka, Japon
2016 «Dix ans de projet visuels de Matsutani» Art Space Kan, Kyoto, Japon
2016 Tsubaki Modern Gallery, Tokyo, Japon
2015 Art Basel Hong Kong, Galerie Yamaki Fine Art, Hong Kong
2015 Galerie Hauser & Wirth, New York, États-Unis
2015 «Matsutani Currents» Otani Memorial Art Museum, Nishinomiya city, Osaka
2013 «A Matrix» Galerie Hauser & Wirth, Londres, Royaume-Uni
2013 «Matsutani Gutai Spirit Forever» Galerie Richard, New York
2012 Tsubaki Modern Gallery, Tokyo, Japon
2012 «Matsutani-Des années 60 à nos jours» Galerie Richard, Paris
2012 «Around the Circle III» Galerie LADS, Osaka, Japon
2012 Galerie Jean Greset, Besançon, France
2011 «Around the Circle» Cohju Contemporary Art, Kyôto, Japon
2011 «Around the Circle» Galerie Horizon, Colera, Espagne
2010 Tsubaki Modern Gallery, Tokyo, Japon
2010 «Stream» Musée d'Art Moderne, Kamakura, Japon
2010 Galerie Faider, Bruxelles, Belgique
2009 Galerie Friedrich Müller, Francfort, Allemagne
2009 Galerie Tamura, Hiroshima, Japon
2008 Galerie Negen Punt Negen, Roeselare, Belgique
2007 «Matsutani-Rétrospective» Centre culturel André Malraux, Agen, France

 

Expositions collectives 2017-2010 (sélection)

2017 «Viva Arte Viva»  5ème Biennale de Venise, Italie
2017 Salon, Hauser & Wirth, Zürich, Suisse
2017 «Graphite Works»  Taka Ishii Gallery, New York, Etats-Unis
2016 «A Feverish Era: Art Informel and the Expansion of Japanese Artistic Expression in the ‘50s and ‘60s» Musée National d’Art Moderne, Kyôto
2016 «A Feverish Era in Japanese Art ..»  Bozar, Bruxelles, Belgique
2016 «Painting into Tree Dimensions»  Galerie Richard, Paris, France
2016 «Secret of Black»  Musée d’art de la préfecture de Hyogo, Kobe, Japon
2016 « Les éditions Tandem, de la gravure au livre » Centre de la Gravure et de l’Image imprimée de la Fédération Wallonie-Bruxelles, La Louvière, Belgique
2015 «Nouvelle présentation des collections modernes 1905-1960»
Centre Pompidou, Paris, France
2015 «Trois artistes japonais: Takesada Matsutani, Setsuko Nagasawa, Yoshimi Futamura» Château de Courcelles,Montigny-les-Metz, France
2014 «Japon» Abbaye Saint-André, Centre d’Art Contemporain, Meymac, France
2014 Galerie des Collections, Musée National d’Art Moderne, Kyoto, Japon
2014 « Made in Japan, l'art japonais dans les collections du Centre de la Gravure et de l'Image imprimée de la Fédération Wallonie-Bruxelles »  La Louvière, Belgique
2014 «70 Combats pour la liberté» Le Radar-Espace d’art actuel, Bayeux, France
2013 «Sugai & Matsutani - Print Works» Musée d'art et d'histoire de la ville d'Ashiya, Japon
2013 «Gutai: Splendid playground» Musée Solomon R. Guggenheim, New York
2013 « Hors Frontières, Abstractions » Galerie Richard, Paris, France
2013 «Gutai progress» Musée d'art et d'histoire de la ville d'Ashiya, Japon
2012 «Bogart, Gorchov, Matsutani - Painting Towards Three Dimensions»
Galerie Richard, New York
2012 «A Visual Essay on Gutai» Galerie Hauser & Wirth, New York, États-Unis
2012 «Gutai: The Spirit of an Era» 5th Anniversary of The National Art Center Tokyo
2012 «Interactions artistiques : le Kansai d'avant-garde» Otani Memorial Art Museum Nishinomiya city, Osaka, Japon
2011 «Matsutani x Ralphe Petty» Museum Haus Kasuya, Kanagawa, Japon
2010 «Art Japonais 1950-2010» The National Museum of Art, Ôsaka, Japon


Collections publiques  (sélection)        
        

< Autriche > Albertina
< Royaume-Uni > Victoria and Albert Museum, Manchester Art Gallery.
< Dubai > Solomon R. Guggenheim Museum, Dubai.
< Belgique > Ministère de la Culture de Belgique.
Bibliothèque royale de Belgique.
Administration générale de la Culture.
Centre de la Gravure et de l’Image imprimée de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
< Etats-Unis > Boston Public Library.
New York Public Library.    Museum of Art, Dallas.    Free Library of Philadelphia.
Lessing Rosenwald Chase Manhattan Bank, New York.   Philippe Moris Inc.
< France > Centre Pompidou, Paris.
Bibliothèque Nationale de France.
Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.
Musée Cantini, Marseille.
Ministère de la Culture et de la Communication.
Fonds Départemental d’Art Contemporain. Conseil Géneral de Seine Saint-Denis.
Espace d’Art contemporain Saint-Martin, Montélimar.
FRAC Midi-Pyrénées.    IBM France Paris.    Fondation DANAE.
Bibliothèque municipale de Cagnes-sur-Mer, de Douai, de Mulhouse, de Rennes.
Théâtre d’Evreux-Scène nationale (Installation).
< Allemagne > König-Braverei, Duisburg.   Interglobal Industrieholding GmBh, Epstein.
< Suisse > Ursula Hauser Foundation, Stans.
< Croatia > Museum of Modern Art, Rijeka, ex-Yougoslavia.
< Pologne > Muzeum Narodowe w Krakowie.    Muzeum Sztuki w Lodzi.
< Norvege > Nasjonalgalleriet.
< Finlande > Nykytaiteen museo KIASMA.
< Israel > Museum of Modern Art, Haifa.
< Japon > The National Museum of Modern Art, Tokyo.
Museum of Contemporary Art Tokyo.
Metropolitan Museum of Tokyo.    The National Museum of Art, Osaka.
Osaka Contemporary Art Center.    Otani Memorial Art Museum, Osaka.
Osaka Prefecture.    Tochigi Prefectural Museum of Fine Arts.
The Miyagi Museum of Art.    The Museum of Modern Art, Kamakura & Hayama.
Kita Museum, Nara.    Ashiya City Museum of Art & History.
Himeji City Museum of Art.     The Tokushima Modern Art Museum.
Takamatsu City Museum of Art.    Kitakyushu Municipal Museum of Art.
Mie Prefectural Art Museum,    Hyogo Prefectural Museum of Art.
The Museum of Modern Art, Wakayama.    The National Museum of Modern Art, Kyoto.
Hiroshima City Museum of Contemporary Art.
Tadao Ando Architect & Associates, Osaka.

This entry was posted in Artistes. Bookmark the permalink.